pic5

L’équipe de Dominique FERRANDON s’intéresse à décrypter les mécanismes moléculaires permettant à un hôte et un pathogène de s’adapter l’un à l’autre, sur le modèle drosophile :

– l’hôte en empêchant le pathogène d’être nocif, par des phénomènes d’attaque contre le pathogène (résistance) et de défense/réparation (résilience)

– le pathogène en se dissimulant, en détournant les attaques de son hôte, ou en attaquant l’hôte à son tour.

Proposition de thèse

Projets de recherche

Nous nous intéressons principalement à la barrière intestinale, éprouvée par des bactéries entomopathogènes (Serratia marcescens et Pseudomonas aeruginosa), mais aussi à des mécanismes plus systémiques, après infection avec un parasite intracellulaire (la microsporidie Tubulinosema ratisbonensis) ou en présence de pesticides variés.

En savoir plus »

Notre équipe

Screen Shot 2016-04-27 at 17.49.46

Nous travaillons souvent à plusieurs par projet, dans une ambiance d’entraide mutuelle.

En savoir plus »

Publications principales

Franchet et al. Nature Microbiology 2019

Haller et al. EMBO Reports 2018

Lee et al. Cell Host & Microbe 2016

Limmer et al. PNAS 2011

Cronin et al. Science 2009

Gottar et al. Cell 2006

En savoir plus »